L'organisme

Fondée en 2019, Centrale Alternative est un OBNL dont la mission est de soutenir, connecter et outiller les acteurs de la scène musicale indépendante québécoise et franco-canadienne. Par le biais de la diffusion d’événements musicaux, ainsi que la mutualisation de services professionnels adaptés aux réalités du domaine musical indépendant, Centrale Alternative travaille à l’atteinte de cet objectif. Tout cela en favorisant la reconnaissance et la professionnalisation de la scène alternative.

Historique

Après avoir réalisé cinq éditions du festival Le Phoque OFF, des travailleurs culturels de la ville de Québec ont entendu les besoins criants du milieu. Aidé de deux d’entre eux, Patrick Labbé a décidé de créer un OBNL afin de fédérer les artistes et les artisans émergents et indépendants du milieu culturel et de leur offrir des services adaptés à leur réalité : Centrale Alternative est née!

En ayant repris sous son aile la diffusion du festival Le Phoque OFF, l’organisme exerçait déjà un impact significatif sur le milieu culturel de la ville de Québec. Lancée en 2022, Centrale Alternative porte à présent Le Phoque OFF PRO, une plateforme numérique permettant de connecter sa communauté à l’année. Il s’agit d’un projet actuel, collaboratif, festif et inclusif, alimenté par l’effervescence de la communauté artistique émergente et alternative.

Depuis le début, l’objectif est de permettre aux artisans indépendants et aux scènes alternatives de rassembler leurs forces et de trouver des solutions à long terme répondant à l’ensemble des problématiques auxquelles ils sont confrontés.

Un peu plus sur son fondateur

Patrick Labbé occupe la direction générale de Centrale Alternative depuis sa création en 2018. Baignant dans l’industrie musicale depuis plus de 20 ans en tant qu’artiste, agent, gérant et entrepreneur, il a été aux premières loges de l'évolution technologique et numérique du secteur musical. Au fil des ans, ses nombreuses rencontres lui ont permis de constater que d’autres artistes indépendants se heurtaient aux mêmes problématiques que les siennes. Son expérience lui a rapidement fait comprendre que l'appartenance à une communauté constituée de pairs était primordiale et qu’il fallait agir de concert pour soutenir la vitalité du milieu.